L’industrie médico-esthétique est actuellement l’industrie ayant la plus forte croissance au monde.

Noémi Lafrenière 

La croissance du marché médico esthétique dépasse celui de la chirurgie esthétique.

Le marché de la médecine esthétique est en évolution constante, le secteur médico-esthétique par traitement externe c’est-à-dire non-invasif est actuellement en croissance de 44% contre 17% de croissance pour les traitements chirurgicaux invasifs selon l’American Society for Aesthetic Plastic Surgery. L’industrie de la beauté continue d’année en année à développer de nouvelles procédures pratiquement non-invasives qui au final ont des résultats impressionnants et naturels à coût moindre que la chirurgie.

Les progrès et avancées technologiques des équipements et procédures ont généré énormément de demande au niveau de la clientèle. Le traitement Coolsulpting est un parfait exemple : c’est-à-dire que peu de patiente sont prêtes à aller faire une liposuccion en raison de l’anesthésie, l’arrêt de travail,  les douleurs à long terme et toutes les complications qu’une intervention chirurgicale comporte et sans parler du coût. Par contre, des millions de personnes optent pour le traitement Coolscuplting, un traitement de pointe non chirurgical qui permet de réduire de façon permanente la graisse. Il s’agit d’un moyen novateur pour modeler le contour de votre corps en éliminant la graisse indésirable. Aucune intervention chirurgicale n’est nécessaire et le temps de convalescence est minime. 

Il y a également une panoplie de différents traitements sur le marché qui traitent le relâchement cutanée, les amas graisseux, la cellulite, les rides, les cicatrices, les vergetures, les taches pigmentaires, la rosacé, l’acné et beaucoup d’autres conditions avec des résultats spectaculaires et naturelles sans avoir à passer au bistouri. Les soins médico-esthétiques ne provoquent pas de changements drastiques, au contraire ils  permettent plutôt de retarder les effets du vieillissement et d’améliorer l’apparence de la peau. 

Les offres d'emploi en médico-esthétique ont triplé durant les deux dernières années.

Selon les prévisions, le marché mondial de l’esthétique médicale connaîtra une croissance de 8,9% par an. Les toxines botuliques (botox) et autres produits injectables comme l’acide hyaluronique demeurent le premier segment du marché de l’esthétique médical en valeur (39%), avec une croissance attendue de 9% par an. Les équipements à base d’énergie (laser, radiofréquence, ultrasons), qui représentaient 26% du marché l’an dernier, devraient croître de 13,6% par an, tandis que les ventes de produits de cosmétique devraient augmenter de 7,5% par an selon l’IMCAS.

De plus en plus de cliniques font leur ouverture et se multiplient, les offres d’emplois ont donc triplé pour ce poste durant les deux dernières années. Les directeurs de cliniques sont toujours à la recherche de perles pour compléter leurs équipes et répondre à la demande de leurs clientèles. Les techniciennes médico-esthétique sont en forte demande dans ce secteur d’activité et le taux de placement actuel est de 95%. Un domaine autant perfectionniste que créatif, qui demande un savoir-faire pratique.